Skip to main content
We match your fire.

Rendement de combustion

Qu'est-ce que le rendement de combustion ?

Le rendement de combustion d'un appareil de chauffage est le rapport entre la quantité potentielle de chaleur que contient le combustible et la quantité de chaleur produite par l'appareil dans les pièces voulues. La différence entre ces deux nombres s'explique par trois types de pertes thermiques:

  • particules non entièrement consumées qui restent dans les cendres ;
  • particules non entièrement consumées qui partent avec les gaz de combustion dans la cheminée ;
  • chaleur résiduelle des gaz de combustion qui s'échappe dans la cheminée.

Dans la mesure où toute production de combustible constitue une atteinte aux richesses naturelles, il est essentiel, pour préserver l'environnement, que le rendement avec lequel il est transformé en chaleur utile soit le meilleur possible. Transporter davantage de pétrole, c'est risquer de polluer encore plus la mer. Consommer plus de bois, c'est laisser dans les forêts moins de bois mort alors que c'est l'habitat de nombreux animaux et végétaux. Les exemples sont légion. Tout appareil de chauffage écologique cherche donc à atteindre le rendement le plus élevé. C'est le but aussi de toute personne qui veut chauffer de manière économique, que ce soit par souci d'économie ou de confort.

Technologie pour un rendement de combustion plus élevé

Le mot magique ? Accumulation de chaleur, c'est-à-dire la capture de la chaleur avant qu'elle ne disparaisse dans la cheminée pour ensuite la libérer progressivement. Vous en saurez plus en lisant le chapitre Accumulation de chaleur.

La combustion joue, elle aussi, un rôle important. Vous découvrirez les techniques de combustion optimale au chapitre Qualité des gaz de combustion dans la section « Environnement ».

Rendement de combustion des appareils de chauffage :

Appareil

Rendement de
combustion moyen

Feu ouvert

15 %

Poêle à bois classique

45 %

Foyer à bois encastré

60 %

Cassette à bois

65 %

Chaudière au gaz classique

75 %

Poêle à bois métallique moderne

75 %

Poêle à charbon moderne

80 %

Poêle au gaz moderne

85 %

Chaudière au gaz haut rendement

90 %

Poêle à bois carrelé à accumulation de chaleur

90 %

Poêle à bois en stéatite à accumulation de chaleur

90 %


Les poêles à bois à accumulation perdent environ 8,5 % de rendement en chaleur résiduelle dans la cheminée. Il est difficile de réduire ce pourcentage sans réduire la vitesse des gaz de combustion et provoquer ainsi un retour de fumée. Quelque 0,75 % de chaleur sont perdus en raison de particules non entièrement consumées et environ 0,75 % de particules résiduelles dans les cendres.

Dans l'ensemble, ce sont les poêles à accumulation qui affichent le rendement le plus élevé, à égalité avec les chaudières au gaz à haut rendement. Toutefois, rendement de combustion n'est pas synonyme de chaleur utile : en effet, une chaudière perd de la chaleur dans la pièce où elle se trouve. Le poêle à accumulation installé dans le séjour est donc bel et bien la meilleure solution.

 

Clicquez ici pour demander avis de nos spécialistes

On vous répond dès que possible, normalement endéans les 24h (sauf weekend, jours fériés).

responsive image

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une expérience optimale sur notre site Web. Cela comprend les cookies de sites Web de tiers, ou de réseaux sociaux lorsque vous visitez une page qui reprend du contenu issu d’un réseau social.

Plus d'info